Les conditions de vie sédentaires actuelles ne conviennent pas du tout à la santé du cœur. Comme tous les muscles, ce dernier a besoin de mouvement, d’entrainement pour rester en pleine forme. Mais comment le soigner avec le sport ?

Les risques pour la maladie du cœur

Les maladies cardiovasculaires font partie des plus meurtrières dans le monde. Par conséquent, il est essentiel de prévoir des moyens pour éviter leur apparition. A ce titre, une meilleure alimentation et une activité sportive sont devenues une priorité. Inactif, vous risquez d’augmenter la graisse abdominale, qui induit à la maladie du cœur.

La maladie cardiovasculaire est le fait d’avoir des problèmes de santé, affectant notamment la structure et le fonctionnement du cœur, un muscle qui assure la circulation du sang dans l’organisme. Il existe de nombreux facteurs de risque de cette maladie dont l’hypertension artérielle, le taux élevé de cholestérol, le diabète, la fibrillation auriculaire ou encore le déficit cognitif d’origine vasculaire. Il est également possible que le problème du cœur découle de la ménopause, de l’âge, d’origine ethnique, d’antécédents familiaux et médicaux, voire même de la situation personnelle.

Pour prévenir les maladies cardiaques, il nécessite quelques petits changements sains au quotidien. Il faut maîtriser une bonne hygiène de vie, notamment la pratique d’une activité physique dans de bonnes conditions.

Les bienfaits du sport sur le cœur

Les bienfaits du sport, même léger, sur le cœur ne sont plus à démontrer. Tout d’abord, une activité physique améliore en peu de temps le flux sanguin, la capacité cardiaque et pulmonaire ainsi que la régénérescence cellulaire. Elle va réduire petit à petit la fréquence des battements du cœur. De ce fait, la pression des artères s’abaisse, et les parois des vaisseaux vont s’adoucir. Tout cela contribue à la diminution des risques d’AVC ou d’accidents cardiaques.

De même, un exercice régulier va alléger la résistance à l’insuline et rehausser le taux de bon cholestérol HDL, deux raisons de plus pour faire baisser la tension artérielle.

Ainsi, pour améliorer nettement l’état de santé, il faut pratiquer du sport au moins trois fois par semaine, dont chacune dure au minimum une demi-heure. Sans oublier de faire quelques exercices d’échauffement et de récupération.

Les sports bons pour le cœur

Il est fortement recommandé de rester actif, mais tout type de sport ne convient pas au cœur. Néanmoins, plusieurs activités physiques et sportives sont parfaites, notamment les exercices d’endurance. Parmi ceux-ci, la course à pied, la marche rapide et ses dérivés sont les plus adaptées pour développer et maintenir de bonnes facultés cardiaques. En plus, c’est facile, gratuit et accessible à tous les âges. Encore mieux si ces activités sont pratiquées en pleine nature, une excellente manière de se ressourcer ; en montagne pour réaliser davantage d’effort.

Le rameur ou l’aviron, l’aérobic et le cardio-training sont très complets pour développer l’endurance cardiovasculaire, voire même la condition physique générale. Tout comme la natation, qui fait travailler tous les muscles, y compris le cœur. Tout type d’activité de vélo, classique, en appartement, aquatique ou elliptique est idéal pour traiter les personnes souffrant les douleurs articulaires ou en surpoids. Sans oublier l’effort continu au ski de fond, particulièrement bénéfique pour le cœur.

Bref, on peut dire que le sport est un remède simple, complet et efficace pour préserver la santé du cœur, à condition de respecter certaines précautions et de choisir une activité physique adapté.